Thé sombre pu’er de la montagne Jingmai dans le Xishuangbanna (province du Yunnan)

En avril 2019, je me suis rendue dans le Yunnan, une province du sud-ouest de la Chine, plus précisément dans le Xishuangbanna, à la frontière de la Birmanie et du Laos. J’étais accompagnée d’une élève de mon cours de Taiji et grande habituée de mon atelier d’initiation à la cérémonie du thé : nous voulions enfin découvrir les fameux théiers millénaires de la montagne Jingmai...

Situé tout près de la Birmanie, ce lieu abrite plus de 1800 hectares de théiers, cultivés depuis près de 1400 ans !

Nous avons séjourné dans la ferme familiale Changbao (长宝茶厂, chángbǎocháchǎng), qui produit du thé depuis trois générations.

Le premier jour a été consacré à la cueillette du thé : il a fallu grimper dans des arbres pouvant atteindre plus de 10 mètres… La cueillette demande beaucoup d’équilibre et de concentration ; tout le monde est à la fois calme et concentré…

Le deuxième jour, nous avons participé au processus de fabrication du thé Pu’er non fermenté (生普) : flétrissage, séchage au wok, roulage, et enfin séchage à l’air libre au soleil.

L’odeur du thé qui se diffuse alors dans tout l’atelier est très agréable, tout comme la chaleur qui se dégage du wok chauffé au bois comme le veut la tradition.

Certains gestes lors du roulage ressemblent étrangement à certains mouvements du Taiji : un hasard ?

La troisième journée a été entièrement consacrée au tri des feuilles : on élimine les feuilles qui présentent le moindre défaut. Selon les propriétaires, c’est la phase la moins intéressante du travail car les gestes sont répétitifs – quant à nous, nous avons beaucoup apprécié cette activité plutôt relaxante.

Chaque jour, nous avons pu déguster les différents thés produits dans cette ferme : thé blanc, thé rouge, thés pu’er (fermenté et non fermenté).

La cuisine locale – nous mangions à la ferme – nous a frappé par les saveurs très diverses alors qu’il s’agissait uniquement de produits locaux et de saison.

Nous avons été vraiment enthousiasmées par ce séjour, par l’accueil chaleureux et la simplicité des propriétaires, à quoi s’est ajoutée la beauté des paysages, notamment la mer de nuages qui se forme régulièrement juste devant la ferme et la végétation tropicale luxuriante : presqu’une autre Chine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *