A la découverte du thé blanc de Fuding (province du Fujian)

En Chine, le thé blanc n’est produit que dans une seule province, le Fujian ; c’est plus précisément dans la région située autour de la ville de Fuding qu’est produite la plus grande partie de ce thé.

Je me suis donc rendue près de Fuding, à la ferme Lü Xue Ya, qui cultive les théiers de manière biologique. Cette ferme a été fondée en 2000 par un couple, M. Lin Youxi et Mme Shi Lijun. Auparavant, Mme Shi travaillait dans une ferme d’Etat ; lorsque cette dernière a fermé, Mme Shi a pu obtenir des champs de thé, mais le commerce n’était pas développé. Elle est allée à Pékin pour créer une boutique, et cela a fonctionné. Son mari travaillait pendant ce temps sur la qualité des thés.

Rédigez la légende…

Leur objectif était de faire connaître le thé blanc au grand public ; pour cela, ils ont établi des standards de qualité et ont commencé à compacter le thé blanc, comme le thé pu’er, ce qui permet au thé de prendre de la valeur.

Lors de ce séjour à la ferme Lü Xue Ya, j’ai pu préparer une partie du voyage autour du thé que je vais organiser en avril prochain. Ce lieu m’a plu pour différentes raisons : la façon de cultiver les théiers, entièrement biologique, l’importance qu’accordent les propriétaires à la qualité, ainsi que l’environnement : de superbes paysages juste en face de la montagne Taimu, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *